Handisport

Avec l’implication de ses 300 clubs, de sa cinquantaine de sections handisport au sein de structures valides, de ses comités régionaux, le judo handisport s’est considérablement développé durant ces dernières années tant sur le plan organisationnel que sportif.

Aujourd’hui, grâce à ces résultats, la France est l’une des meilleures nations du judo handisport mondial. Le développement de la pratique loisir pour les handicapés physiques a permis d’ouvrir de nouvelles perspectives. Elle a su également s’imposer comme une grande puissance organisatrice avec les championnats du Monde en 2006 dans l’Aveyron et son stage qui regroupe plus d’une dizaine de nations chaque année.

A sa petite échelle, le Dojo Florangeois a commencé à s’impliquer dans cette démarche en 2009, en accueillant un premier judoka, Jean-François LOERCH, lors des entrainements du mardi soir avec les autres judokas.

De confidence de son éducatrice, Jean-François, qui au préalable avait du mal à canaliser un tempérament quelque peu agressif, s’est apaisé, et à trouver dans le judo un équilibre qui lui permet de vivre mieux au quotidien avec les autres.

Il s’est parfaitement intégré au sein du club et apporte sa joie, et parfois ses facéties, lors des entrainements du mardi soir qu’il attend impatiemment tout au long de la semaine.

Ces entrainements réguliers lui ont notamment permis de terminer 2ème de la coupe de lorraine de Judo Handisport en catégorie D2 (-55 kg) pour les saisons 2011/2012 et 2012/2013. Pour notre plus grande fierté, il a également participé au Championnat de France lors de la saison 2013/2014 où il a terminé à une très belle 7ème place.

Une telle réussite ne serait pas possible sans l’implication permanente et le dévouement de Didier WEISS, lors de chaque entrainement et compétition.

 

 


Welcome , today is dimanche, 18 août 2019