Ju Jitsu / Self-défense

Le ju-jitsu, ou jujutsu ou encore jiu-jitsu, regroupe des techniques de combat qui furent développées durant l’ère féodale du Japon pour se défendre lorsque l’on est désarmé. Ces techniques sont classées en 3 catégories principales : Atemi waza (technique de frappe), Nage waza (technique de projection) et Katame waza (technique de contrôle) afin de maîtriser un adversaire.

Atemi Waza

En japonais, jujutsu signifie littéralement « art doux » ou « technique de souplesse » ou encore « méthode permettant d’utiliser au mieux la souplesse ». Il existe diverses transcriptions phonétiques approximatives ce qui explique les différentes orthographes. L’orthographe ju-jitsu est la plus utilisée dans la littérature francophone.

 

Sport de combat ou art martial de self-défense ?

La Self-défense et le Duo System

La pratique la plus répandue en France reste l’enseignement du Ju-jitsu sous forme de self-défense. Durant le cours, on apprend les ripostes possibles en fonction d’un type d’attaque (saisie au revers, étranglement, coup de poing, coup de pied, etc…). Il existe des compétitions permettant d’utiliser les techniques de self-défense, il s’agit du Duo System. Les compétitions se font par binôme, le but étant de démontrer des ripostes à des attaques tirées au sort. Les juges évaluent alors le choix de la riposte et la qualité d’exécution des techniques. Cette discipline est très technique et requiert une grande précision, et une bonne coordination.

 

Le sport de combat

Il est également possible de pratiquer le ju-jitsu en tant que sport de combat. Le type de compétition s’appelle alors le fighting system. Le combat doit respecter un certain nombre de règles. Le fighting system est une forme de combat se déroulant en 3 parties non hiérarchisées dans le temps: pied-point, projection et soumission. Pour gagner un combat il est nécessaire de marquer un ippon dans chacune des parties (full ippon). A défaut, la personne qui a marqué le plus de point à la fin du temps imparti remporte la victoire. Cette forme moderne est plus agressive et évolue très rapidement, intégrant des techniques de grappling ou de lutte pour gagner en efficacité. Pour certains combattants c’est une alternative intéressante ou un tremplin pour le combat libre. Pour de plus amples informations, je vous invite à consulter cette page qui explique très bien les règles du fighting system.

 

 


Close Print